mardi 7 février 2017

Le Seigneur des Anneaux - Jeu de Cartes Evolutif

Ça me trottait dans la tête depuis pas mal de temps et un jour, je me suis dit que j'allais le faire! Faire quoi? Trier mes cartes joueurs de Sdajce et me lancer dans une campagne en mode facile! Et voilà! :-)
J'ai trié par extensions et ensuite préparé les decks en mono-sphère pour faciliter la prise en main. Au début, c'est simple, j'ai trié ensemble le set de base et le cycle 1. Ça se compliquera quand j'ajouterai les extensions suivantes mais ça fait partie du jeu! :-)
Comme j'avais le choix en persos, je me suis fait 4 decks (1 pour chaque sphère) . Bien évidemment, j'adapterai les héros et les cartes selon le scénario mais pour le premier cycle, je n'ai pas beaucoup le choix!
Le deck Commandement a été facile à choisir. Aragorn avec Theodred est une combinaison puissante, le second permettant au premier d'être actif lors de la phase de combat. Gloin n'est là que pour prendre des coups et ramener des ressources.
Le deck Tactique est aussi un classique. Legolas permettant d'avancer dans la quête en attaquant les ennemis, Thalin les amochant avant même le combat et Brand, toujours utile pour aider un autre joueur.


Le deck Connaissance s'est trouvé plus difficile dans le choix des héros. J'ai finalement opté pour Bilbon, permettant au premier joueur de piocher 2 cartes en début de tour, un bonus toujours agréable. Demethor est super en défense (pour ce cycle) mais sera aussi utile avec les prochaines extensions. Beravor est un héros touche-à-tout. Bon en quête, en défense et en attaque. Sa capacité sera utilisée uniquement lors d'un redressement intempestif. (ça porte à confusion, hein? ^^)

Le deck Energie est mon préféré! Surtout à cause de la présence des cavaliers du Rohan en majorité dans cette sphère. De plus, ce deck est très utile lorsqu'il s'agit d'aller en quête. Bref, vous l'avez deviné, Eowyn est un must have et ça, avec n'importe quelle extension. Sa volonté de 4 est très puissante, le fait de pouvoir la booster est un gros plus, surtout à 4 joueurs! Dunhere est particulier à jouer notamment en attaque dans la zone de cheminement mais avec certaines cartes, il devient très bon. Eleanor est surtout utile pour contrer les effets des cartes traîtrises du deck de rencontre.

Le premier scénario joué est "Passage dans la Forêt Noire", d'une difficulté de 1, le plus facile. Ceci dit, en mode classique, les Vrombicornes sont une vraie plaie pouvant tuer un perso en un coup! Heureusement, en mode facile, cette carte est retirée. (Je vous parlerai du mode cauchemar plus tard).

Pour le moment, j'ai fait 2 parties avec 2 decks chacune. La première partie a vu l'Energie alliée à la Tactique. Ben, c'était pas facile, heureusement le chemin "facile" a été emprunté.
La deuxième partie a vu le Commandement allié à la Connaissance. Un poil plus gérable, même en prenant en compte le fait que le mauvais chemin a été pris ce qui nous a mené droit dans les mandibules du Rejeton d'Ungoliant (note à ma douce: Ne clique SURTOUT PAS! Tu n'aimeras pas l'image)

Bref, je dois encore tester la synergie Commandement/Tactique, Commandement/Energie et Connaissance/Tactique, Connaissance/Energie.

"Où la volonté ne manque pas, une voie s'ouvre." Eowyn

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire